Parce que le sens des choses ne nous est pas toujours facilement accessible, il nous met sur le chemin de la rencontre avec nous même!

Le cabinet Sens caché

 

Le cabinet Sens Caché a deux activités, l’accompagnement de la personne et des organisations. Alors que ces deux activités pourraient paraître aux antipodes elles se rassemblent au sein d’un même métier : accompagner et faciliter les transformations.

 

Est-il si différent d’accompagner une personne ou une structure en souffrance pour aller vers le chemin du bonheur et du bien-être ?

Dans la forme oui, certainement.

Mais dans le fond absolument pas.

En fait, l’homme est au cœur des deux : d’une manière individuelle ou collective.

 

 

La personne tout comme l’organisation vit des moments douloureux, de perte de repères, de sens, de nécessaire actualisation face aux pressions du  monde qui nous entoure.

 

Le Cabinet Sens Caché a à la fois, une expérience de l’accompagnement individuel et thérapeutique et une expérience forte de la gestion des hommes et des organisations.

 

Et si la quête du bonheur, de l’épanouissement, de la confiance et de la  libération des énergies et du bien-être passait pas les mêmes ingrédients dans le collectif comme dans l’individuel ? 

Et s’il faisait au fond appel aux mêmes savoir-faire ?

C’est du moins une lecture innovante des choses,  centrée sur l’identité et sa mise en mouvement.

 

 

Osez prendre des risques, sortir de vos zones de conforts, c'est comme cela que l'on a tous appris à marcher.

 

 

"

"

 

Sens Caché facilite la libération des énergies, que ces dernières soient au sein d’une organisation ou à l’intérieur d’une personne. C’est celui qui fait ou qui ressent les choses qui sait ce qui est bon ou adapté à lui. C’est en ce cela que le cabinet Sens Caché ne se veut pas dogmatique ou habiter une position de sachant mais plutôt offrir, au travers d’une relation authentique et d’une expertise,  les moyens à « l’autre »  de se mettre sur le chemin de son développement.

La route qui monte et qui descend est la même c'est juste une question de direction et de choix

L'accompagnement de Sens Caché est celui du Sherpa

Pourquoi un Sherpa ?

 

J’imagine le Sherpa doté de quatre caractéristiques importantes qui faciliteront mon voyage :

 

1°            Le Sherpa est prêt à faire en sorte que le voyage soit le mien. C’est moi qui choisirai ma destination, ainsi que le sentier qui m’y mènera. Bien qu’il puisse suggérer différentes voies, ou indiquer des pistes que je n’aurais pas aperçues auparavant, le choix final m’appartiendra. Il ne tentera pas d’imposer sa présence dans mon voyage, sauf si cela s’avère nécessaire. Il se sent simplement engagé à être mon compagnon-guide dans ce parcours : quant à sa récompense, en plus des honoraires que je lui verserai, elle lui sera donnée par le développement de sa conscience en tant que compagnon-guide et l’enrichissement de son expérience des grands espaces.

 

2°            Le Sherpa a une connaissance parfaite du terrain. Même si le sentier que j’aurai choisi d’emprunter lui est inconnu, le fait d’être un familier de ces rudes montagnes et d’être entraîné à vivre dans ces grands espaces, sera de nature à faciliter mon voyage. En raison de cette expérience acquise, il sera en mesure de reconnaître des pistes à peine visibles, recouvertes de neige et de  buissons, qu’il me signalera, augmentant ainsi mes choix quant au chemin à suivre. Si j’atteins des hauteurs jusque-là inexplorées où je crains de manquer de souffle au point que la vie pourrait me quitter, le Sherpa me procurera de l’oxygène et me démontrera qu’il s’agit seulement de s’adapter à un niveau plus élevé. Je jetterai alors un coup d’œil alentour et m’apercevrai qu’à cette altitude, la perspective est d’une beauté poignante, et que gorges et précipices ne sont plus aussi terrifiants. A cette altitude, mon guide me rappellera qu’il est important de se mouvoir lentement, avec précision et attention.

 

3°            Le Sherpa m’aidera à porter mes bagages. En répartissant le poids du fardeau, la lourdeur du chargement deviendra plus supportable, et mon énergie ainsi libérée me permettra de poursuivre mon chemin, de découvrir et de jouir de ce qui m’entoure. Mon courage à continuer ma route dépendra donc de mon sentiment de sécurité quant aux moyens dont nous disposons pour nous alimenter tout au long du parcours. En fait, je ne pourrais en aucune façon porter toute seule suffisamment de nourriture, d’oxygène, de médicaments et d’équipement pour assurer mon voyage.

 

4°            Le Sherpa sait que Shambala existe, et que je ne pourrai y accéder que par un chemin choisi par moi seule. Même s’il avait connaissance de raccourcis, il ne me les ferait pas prendre, car le seul moyen de parvenir à Shambala passe par le cheminement personnel de chacun dans la recherche de sa propre voie. Lorsque nous traverserons les plateaux ou des gorges sombres et étroites, lorsque nous aurons dévalé le flanc d’une montagne pour reprendre le sens de ma direction, il me rassurera quant à l’existence de Shambala malgré les détours empruntés. Sa foi et son espoir m’encourageront ainsi à poursuivre mon voyage.

 

"

"J'ai appris par expérience que ce qu'on attend arrive toujours de façon imprévue"

 

Thomas Merton

 

 

"

"

"

"

"La seule limite de nos réalisations de demain, ce sont nos doutes d'aujourd'hui"

 

F.Roosvelt

"En pleine angoisse, ne perd jamais l'espoir, car la moelle la plus exquise est dans l'os le plus dur."

 

Hafiz

"

"N'oubliez pas que ce qui donne sa valeur et son intéret à la vie, ce n'est pas tant d'accomplir des réalisations spectaculaires que d'accomplir des choses ordinaires avec la perception de leur immense valeur."

 

P. Teilhard de Chardin

"

Nom *

Email *

Sujet

Message

2015 Produit par Sens Caché

 

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus